Bilan d’été

Cet été a été assez chargé en terme d’activités wikipédiennes. Wikipédia prend Québec, Forum mondial de la langue française, Wikimania, Comité Québec et un peu de patrouille. C’est la fin de la première année d’activité du Comité Québec et l’heure est au bilan et à la planification stratégique.

Dans ce billet, j’aimerais faire le bilan de tout ce qui s’est passé cet été. Une fois ce bilan fait, je pourrai expliquer dans un autre billet les projets que je caresse pour la prochaine année.

Un été chaud

L’organisation de notre année d’activités a fait que plusieurs activités se sont déroulées dans le même mois, entre le 15 juin et le 15 juillet. Ça a été un moment intéressant mais un peu épuisant pour ceux qui y ont participé. La preuve, c’est qu’après ce mois intense, peu d’activités semblent se profiler pour les prochaines semaines. Je pense que c’est un symptôme de la trop grande quantité d’énergie que nous avons dépensée lors de ces activités. L’investissement en valait-il le retour? J’en suis persuadé! Voyons les activités réalisées pour s’en convaincre.

Wikipédia a pris Québec

Le 16 juin a eu lieu l’évènement Wikipédia prend Québec qui a permis à plusieurs photographes de la ville de compétitioner pour plusieurs prix et pour améliorer la représentation de la ville de Québec dans le monde de la photographie libre. Organisée par les membre du Comité Québec, cette activité  a aussi permis de développer plusieurs partenariat avec des acteurs d’influence de la ville (Cégep Limoilou, Office du tourisme, Le Soleil, Radio-Canada, etc.) et a offert à Wikipédia et ses projets frères une visibilité média de qualité. Les photos qui ont été prises au cours de l’évènement ont été excellentes et elles ont déjà servi un peu partout sur l’encyclopédie. Bref, je suis très fier de la réussite de cette journée et je prend le temps de remercier tous ceux qui y ont contribué.

Collaboration France-Québec pour la langue française

Dans la première semaine de juillet, j’ai participé au premier Forum mondial de la langue française au cours duquel, entouré de personnes de Wikimédia Canada et Wikimédia France, nous avons présenté les objectifs de Wikipédia et le rôle qu’elle peut tenir comme vecteur de diffusion de la langue française. Lors de cette rencontre, j’ai eu la chance de pouvoir discuter avec des francophones de partout dans le monde qui ont pu me décrire leur coin de pays et les façons de faire qui y règnent. J’ai beaucoup gagné lors de ces discussions qui m’ont ouvert les yeux sur la réalité de plusieurs pays du monde; alors que les Occidentaux parlent de fibre optique, Wikipédia, espaces numériques, Twitter, Facebook et autres, plusieurs africains, asiatiques ou sud-américains n’ont pas accès à un ordinateur ou à internet et encore moins à une connexion haute-vitesse. Comment faire la promotion de Wikipédia auprès de personnes qui n’ont pas le matériel et la connexion pour même pouvoir ouvrir une seule des pages de l’encyclopédie. C’est ici que prennent tout leur sens les initiatives comme Afripédia qui permettront au moins la diffusion de la connaissance à des endroits où Internet n’est pas encore arrivé.

Lors de cet évènement, nous avons aussi fait la rencontre de plusieurs intervenants de la langue française impliqués ici au Québec ou ailleurs dans le monde. Il y a beaucoup de potentiel de développement et de nombreuses personnes intéressées par ce que nous faisons. En cultivant correctement ces contacts, nous pourrions ouvrir les portes pour des collaborations fructueuses avec toutes sortes d’organismes. Malheureusement, je ne crois pas que Wikimedia Canada possède assez de ressources pour travailler sur ces sujets. Il faudrait une certaine permanence pour s’assurer que nous ayons un suivi régulier de ces initiatives. J’espère que l’organisation canadienne sera bientôt capable de se financer pleinement et qu’elle pourra engager quelqu’un pour assurer ce genre de représentation.

Rencontre internationale des Wikipédiens

Benoît et moi lors de notre présentation à Wikimania. Crédit photo: Rock Drum, CC BY-SA 3.0

À la mi-juillet, je me suis rendu à Washington pour le congrès Wikimania. Plutôt tourné vers l’intérieur, on parlait là entre habitués. J’y ai fait plein de rencontres avec des gens de partout dans le monde. Avec les Français et autres francophones, nous avons pu créer des liens qui seront très utiles dans le futur. En particulier, il émerge de cette rencontre l’envie de créer un regroupement des associations francophones de Wikipédiens pour faire valoir auprès de la communauté nos intérêts communs. D’ailleurs, c’est grâce à Wikimedia France qui m’a financé que j’ai pu assister à cet évènement. Je les remercie de leur soutien sans lequel je n’aurais peut-être pas participé à cette expérience grandissante qui nous a permis de bâtir des ponts.

Aussi, au cours de la semaine, j’ai pu discuter de vive voix avec des membres du CA de Wikimedia Canada et nous avons pu définir nos attentes et nos visées. J’ai aussi pu raconter publiquement avec Benoît l’organisation du concours Wikipédia prend Québec lors d’une conférence. Je pense que ce fût très productif et plusieurs personnes m’ont interrogé par la suite sur la façon de réaliser ce genre challenge photographique. En espérant que d’autres auront l’envie de se lancer dans l’expérience.

Wikimania est un congrès d’envergure qui permet aux Wikipédiens de partout dans le monde de discuter des sujets qui les touchent et de partager sur leurs valeurs communes et sur les actions qui pourraient améliorer la réalisation de tous les projets de la Wikimedia Foundation. Il ne faudrait cependant pas oublier que nous avons un devoir d’informer le public de ce que nous faisons. Je pense qu’il est impératif que nous nous tournions un peu vers l’extérieur pour créer des partenariats avec d’autres et combattre les mythes qui ont cours.

Wiki loves monuments: une goutte de trop?

Durant les mois d’août et septembre, Benoît s’est lancé dans l’organisation de Wiki loves monuments en version canadienne. Personnellement, j’avais dit, plusieurs mois auparavant, que nous serions trop fatigués pour participer à l’organisation de ce concours car nous avons eu un gros été et hypothéqué beaucoup les forces. Benoît ayant beaucoup envie de le faire, il en a pris l’entière responsabilité et je dois dire qu’il a travaillé très fort et fait de l’excellent boulot. Le site canadien du concours est superbe, le résultat est incroyable pour un concours qui n’a presque pas fait l’objet de publicité (plus de 5500 images) et la chose est lancée. L’an prochain, nous pourrons le faire en grand. Je remarque cependant que ce que je craignais s’est produit. Il y a peu d’autres activités dans notre comité et les gens répondent plus difficilement à l’appel. C’est probablement un signe…

Retour à la normale et bilan

Face à ce bilan de l’été, que peut-on conclure? Dans un premier temps, nous pouvons tourner la page de notre première année de travail comme Comité Québec avec beaucoup de fierté. En un an d’existence et avec un groupe d’au plus une dizaine de personnes dont aucun salarié, nous avons réalisé plus que beaucoup d’autres organisations wikipédiennes dans le monde, dont certaines avec beaucoup plus de moyens que nous. Nous n’avons reçu que des félicitations à Wikimania quand nous avons fait le récit de nos actions.

Dans un deuxième temps, il faut quand même constater que nous avons beaucoup investi dans ces activités cette année et que les contributeurs impliqués semblent plutôt fatigués après un été que je qualifierais de trop chargé. J’espère que nous saurons mettre notre fatigue de côté et que nous pourrons nous concentrer sur les projets qui nous tiennent à coeur en y investissant une quantité raisonnable d’énergie. Je souhaite aussi que d’autres personnes se joindront à nous pour prendre en main l’organisation d’activités. Avec plus de bras, nous pourrons nous assurer de ne pas nous tuer à la tâche.

Troisièmement, je pense qu’on peut dire que l’avenir s’annonce bon pour nous. Nous recevons une très belle écoute partout où nous allons, nos évènements se soldent par des réussites et nous avons maintenant la confiance de pouvoir réussir les projets que proposons.

Dans mon prochain billet, j’évoquerai les projets que nous avons pour l’année prochaine. J’espère que ceux-ci seront aussi ambitieux et excitants que les défis que nous avons relevés cette année et que je pourrai continuer à rencontrer des personnes motivantes pour me donner de nouvelles bonnes idées.

Publicités
Cet article, publié dans Commons, Québec, Wikimania, Wikipédia, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Bilan d’été

  1. Eh bien, toutes mes félicitations pour le travail abattu et ses retombées très positives sur les projets !

  2. en québécois on dit compétitioner pas concourir ?

    • letartean dit :

      Je me vois utiliser l’un ou l’autre comme des synonymes mais peut-être que je suis dans l’erreur. Je ne suis pas une référence en langue française quoique j’essaie d’être le meilleur possible. Il est cependant certain qu’il existe des différences entre le Français québécois et celui de la France. Une partie du mandat de ce blog est de créer un pont entre les collaborateurs wikipédiens de la France et ceux du Québec pour réduire la surprise qu’ont ces deux communautés lorsqu’elles se rencontrent. J’espère que j’y réussi un peu!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s