Tirer sur l’ambulance

L’outil de retour des lecteur est un échec complet. Un exemple… Image: Trizek, CC-BY-SA 3.0, source

Il me prend une petite envie aujourd’hui d’armer ma mitraillette et de lâcher une belle grosse salve sur l’ambulance qui file devant mes yeux. Dès le lancement de l’outil de retour des lecteurs (que je nommerai maintenant ORL), je m’étais dit que cet objet ne ferait que faire perdre du temps aux rédacteurs qui auraient à s’en occuper. Je n’avais pas entrevu un effet de bord encore plus inquiétant: il semble qu’en plus d’être coûteux en temps de gestion, il fait perdre l’envie de contribuer à certains contributeurs.

L’ORL a failli à tous les égards. Il est mal conçu. Il est mal intégré à l’interface des sites de la Foundation. Il n’est pas facile à trouver et à surveiller. Il n’a pas réussi à attirer des nouveaux rédacteurs. Il a créé un fouillis de commentaires non-pertinents et difficiles à gérer. Il n’a pas su mobiliser la communauté pour que sa maintenance soit assurée. Bref, c’est un flop total.

Ma plus grande crainte par rapport à cet outil était que ça deviendrait une nique à vandalisme. C’est malheureusement absolument le cas. Je craignais aussi qu’on y retrouve presque exclusivement des demandes de renseignements insignifiants qui n’ont pas d’intérêt encyclopédique, du genre: « Ki è la ptite ami de Justin Bieber? ». Faites un tour, vous verrez que ça se compose essentiellement de ça, à part le vandalisme. Finalement, je me doutais bien qu’une bonne quantité de commentaires seraient de la forme « I fô plusse d’image ». J’avais visé juste. Le problème c’est qu’illustrer des articles comme Pokémon ou U2 est une tâche assez complexe dû aux différentes restrictions engendrées par les droits d’auteurs. Presque toutes les pages de Wikipédia mériteraient de comporter plus d’images de qualité. Or, ce n’est pas possible. Inutile de le demander.

Cette nouvelle vague de remontrances sur le sujet me convainc de l’inutilité de l’ORL. Un commentaire du bistro a sonné particulièrement vrai à mes oreilles:

Soit nos lecteurs sont tous des demeurés, soit on n’a réussi qu’à stimuler la part de demeurés parmi eux.

La vérité se trouve cependant probablement ailleurs. Les personnes qui ont des choses très pertinentes à dire ont déjà probablement compris qu’ils peuvent modifier Wikipédia pour régler les problèmes qu’ils évoqueraient sur l’ORL. Ils ne se gênent probablement pas pour le faire et, donc, n’utilisent pas l’ORL. Cela le laisse donc aux autres, qui n’ont pas grand chose de pertinent à dire.

Aujourd’hui même, j’ai vu passer sur ce tweet:

There’s a reason that comments are typically put on the bottom half of the internet. (Traduction: Il y a une bonne raison pourquoi les commentaires forment généralement la deuxième moitié d’internet.)

Je pense que cela s’applique à l’ORL. Je propose de couper cette moitié inutile question de laisser à Wikipédia le statut d’exception positive sur Internet, libre de la pollution qu’on retrouve généralement sur les sites qu’on visite comme la publicité et les trucs qui bougent sans qu’on le demande.

Advertisements
Cet article, publié dans Mes deux cents, Wikipédia, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Tirer sur l’ambulance

  1. Saca dit :

    il fo pluss dé image den se blog

    Blague à part, je pense que dans l’esprit la traduction du tweet de fin d’article parlerait plutot de « la deuxième moitié d’une page internet » au lieu de la « deuxième moitié d’internet » (qui au dernières nouvelles serait déjà occupé par le spam :p ).

    Mais bon je me fait pas d’illusion ce commentaire est dans la deuxième moitié …. :p

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s